BlacKkKlansman - J'ai infiltré le Ku Klux Klan

BlacKkKlansman - J'ai infiltré le Ku Klux Klan 2018

Au début des années 70, au plus fort de la lutte pour les droits civiques, plusieurs émeutes raciales éclatent dans les grandes villes des États-Unis. Ron Stallworth devient le premier officier Noir américain du Colorado Springs Police Department, mais son arrivée est accueillie avec scepticisme, voire avec une franche hostilité, par les agents les moins gradés du commissariat. Prenant son courage à deux mains, Stallworth va tenter de faire bouger les lignes et, peut-être, de laisser une trace dans l'histoire. Il se fixe alors une mission des plus périlleuses : infiltrer le Ku Klux Klan pour en dénoncer les exactions.

En se faisant passer pour un extrémiste, Stallworth contacte le groupuscule : il ne tarde pas à se voir convier d'en intégrer la garde rapprochée. Il entretient même un rapport privilégié avec le "Grand Wizard" du Klan, David Duke, enchanté par l'engagement de Ron en faveur d'une Amérique blanche. Tandis que l'enquête progresse et devient de plus en plus complexe, Flip Zimmerman, collègue de Stallworth, se fait passer pour Ron lors des rendez-vous avec les membres du groupe suprémaciste et apprend ainsi qu'une opération meurtrière se prépare. Ensemble, Stallworth et Zimmerman font équipe pour neutraliser le Klan dont le véritable objectif est d'aseptiser son discours ultra-violent pour séduire ainsi le plus grand nombre.

COMMENTAIRES

très bon Spike Lee, et on se rend bien compte que l histoire se répète encore de nos jours, on n a rien inventé...

La fin confirme que le film s’inscrit dans notre temps et que l’Amérique de Trump est au bord du chaos.

Un retour en forme de Spike Lee. Ma critique : https://www.senscritique.co...

L'acteur jasper paakonen qui joue le personnage de Félix est excellent

Mis à part que le fiston Washington est talentueux nous vivons désormais dans un monde où dans plus en plus de professions liées à l'image, on trouve des "filles et fils de" partout ! Le talent et le mérite ne suffisent plus...
Un constat qui ne dérange pas les aficionados de la World Cie...Dès lors que c'est l'essentiel de leur culture, ils n'y voient rien à redire.

Un bon film qui traite du racisme aux États Unis, l’actrice Laura Harrier portait une coiffure afro que j’aime bien

Bon film qui traite du racisme aux États Unis, j’ai bien aimé l’actrice Laura Harrier avec sa coiffure afro

après avoir vu et entendu toutes les bonne critiques, je m'attendais a beaucoup mieux du film. c'est long, bonne histoire, mais rien d’exceptionnel, pour moi 3/5

Un bon film qui arrive à raconter une histoire marquante de la ségrégation tout en gardant le ton léger de la situation
À aller voir de tt urgence

Un sujet poignant mais avec un peu trop de moment comique je trouve 😕.

SPOILER SPOILER SPOILER SPOILER SPOILER SPOILER
Je partais hyper confiant au cinéma hier soir, et en fait je n'ai vraiment pas aimé. Le film ne sait jamais où se situer je trouve. Il ne fait pas le choix entre la parodie totale pour mieux dénoncer, et le film sérieux. Le mélange est pour moi assez indigeste, et rend le film très plat au final. Le métrage nous apprend un peu la mentalité et les discours du Klux Klux Klan, mais suffit de se renseigner un minimum sur les infos à travers les années pour savoir déjà tout ça. Les touches d'humour n'ont pas du tout fonctionné sur moi (et personne dans la salle d'ailleurs si on se fie aux réactions), ça marchait presque mieux dans la bande annonce. Le film aurait pu avoir des airs "cool" malgré le sujet, mais il n'en est rien. Tout le monde n'a pas la patte de la comédie !
Je trouve que tout reste à trop petite échelle aussi. La fille que Ron rencontre dès le départ est visée par l'attentat de fin, rendant le tout très (trop) personnel plutôt que global. L'impact est quasi inexistant du coup. Et j'étais ultra surpris que le film se termine là-dessus d'ailleurs ! Pour moi il ne s'était encore pas passé grand chose pendant ces 2h de film. Voir le personnage revenir dans le QG applaudi en héros après cet attentat envers sa copine, et voir l'histoire se boucler en quelques secondes/minutes après, j'étais surpris... J'ai notamment trouvé que pas mal de ficelles tombent toutes comme un cheveu sur la soupe, rendant le tout assez incohérent sur les bords. J'avais vraiment pensé que Spike Lee s'était tourné vers la parodie, vers l'absurdité totale pour mieux appuyer et dénoncer son propos. C'est le cas par moment, mais jamais assumé car toujours mélangé à des choses plus sérieuses/glauques qui viennent effacer l'aspect pseudo-décontracte. Pour moi, on est vraiment pas dans la comédie et trop dans le stéréotype dans pas mal de scènes. Les acteurs ne sonnent pas tout justes. Je trouve aussi les scènes chocs de fin trop faciles placées là comme ça, comme si Spike Lee voulait fausser la dernière impression du spectateur. Le film n'était clairement pas du même impact que ces images-là... M'ennuyer 2h devant un métrage à l'humour mal dosé et recevoir des images chocs dans la figure 30 secondes avant le générique, ne me fera pas sortir de la salle avec l'impression d'avoir vu un film choc... Très étonné que le film ait reçu le Grand Prix au festival de Cannes.

En film qui traite de la ségrégation raciale, j'ai beaucoup plus aimé "Détroit" l'année dernière, qui choisissait de faire office de film coup de poing, sans concession. Je préfère vraiment un film qui choisit d'être coup de poing en allant jusqu'au bout, ou bien un film qui choisit d'être parodique à l'extrême. Mais là, pour ma part, la sauce n'a pas pris.

pas un mauvais film mais trop cliché pour moi , j'ai connu Spike Lee plus subtil

Très beau film mais j’en sui sorti mal à l’aise surtout les actualités à la fin a voir absolument

Un de mes films préférés de l'année !

Bonjour,
Nouvelle séance avec le très prometteur film de Spike Lee "BlacKkKlansman". Autant le dire tout de suite, ce film est une réelle claque. Certainement le meilleur film de cet été.
Tout d'abord il faut dire que cette histoire est tirée de faits réel et cela fait vraiment froid dans le dos. Même en connaissant un peu l'histoire on reste sidéré par les propos de certaines personnes dites "humaines", aussi bien dans un camp que dans l'autre d'ailleurs.
Le film retranscrit parfaitement l'ambiance qui j'imagine régnait à l'époque.
Les acteurs sont extraordinaires, jouent très justes et son plein d'émotion. J'ai vraiment passé un super moment et je reverrai très certainement ce film.
La B.O quant à elle aussi est super et nous plonge encore plus dans l'histoire.
Je le recommande vivement ne serait-ce que pour le côté historique et je pense vraiment que tout le monde devrait le voir.
A bientôt...

http://le-cinephile-des-doc...

J'espère q'un jour il y aura un homme qui continuera le travail de martin luther king et Malcolm X avaient commencé et n'ont pas pu continuer ! Et je suis blanc + contre le racisme

Contrairement a beaucoup ici j'ai eu beaucoup de mal ave ce film. Deja j'ai trouvé qu il y avait beaucoup de longueur ce qui souvent sorti du film qui m a un peu empecher d apprécier la mise en scène du film. Niveau scenerio je sais que c est inspiré de fait reel mais le film ne va pas assez au bout des choses. La scene ou la voiture de Patrice explose aurait du etre lus en milieu de film, car avant ca il y a peu de scene qui font réellement avancer l histoire.
Un peu de deception sur la relation entre ron et flip très sous exploitée a mon avis. Les dialogues entre ses deux personnages sont pas si nombreux et finalement assez pauvres.
Et puis le message du film me laisse tres perplexe.
On sera tous d accord que le message du kkk est un message de haine qui considère les noirs comme des animaux et un discours qui est malheuresement encore aujourd hui.
Ce que je comprend pas c est le traitement du personnage de kwame. Contrairement a qu a pu dire durendal1 par exemple, ce discourt n est pas pertinant ni intelligent c est repondre la haine par la haine, certes le kkk a un discours beaucoup plus haineux mais quand meme. D ailleurs ron n a pas l air d adherer a ce discours.
Le soucis c est la bienveillance du film concernant le personnage de patrice etant proche de kwame ture,on a l impression que spike adhere au discours de ce dernier ce qui me gene. Il aurait du opposer la vision de ron a celle de kwame ture la c est tres ambigu. Sans parler de la mise en scène du discours du ture qui est etrange cette scène manque de nuance dans la mise en scène,on a l impression qu il adhère a ce discours.
Et ca rend la fin du film bancale il dénonce les valeurs perdues par l amerique avec ce drapeau inversée en noir et blanc.... mais est ce que le discours de kwame ture sont les valeurs que doit avoir l amerique ? Pourquoi spike lee insiste si peu sur le mouvement noir dans la suite du film après une scène aussi importante en terme de message et de mise en scène ? C est decevant je comprend vraiment pas ou veut en venir le film sans parler que la fin du film casse le ton du film, je trouve ca un peu artificiel de mettre des evenements d aujourd hui en parallèle avec le reste du film.
Enfin bon grosse deception meme si c est pas maivais evidemment....

Film pas mal, frais, entrainant ! un plutôt bon spike lee qui ne justifie pas une surinterprétation par rapport a la situation actuelle, comme le font un certains nombre de personnes ici.
Juste un dénouement un peu brouillon par contre

BRAVO SPIKE LEE Un film qui ne tente de rien réparer, juste trop démonstratif et incitant à la haine des deux camps

Un excellant film au message plus subtile qu'il n'y paraît ,en effet même si le film tape sur le KKK(logique c'est le centre de l'histoire ) j’ai trouvé que ce dernier tapé également énormément sur les extrémistes afro américain (mouvement black Panther) . Ainsi les même thèmes sont réutilisés par les deux groupes ( une guerre raciale qui va arriver mais ou aucun des deux camps n'est en réalité soit réellement déterminé soit prêt, notre ethnie en manque de puissance dominé par un autre groupe qui veut sa destruction(les juifs ou les blancs) mais également les même raccourci ( flics uniquement blancs et racistes contre noirs sauvages) et les même phrases (quand patrice à la fin du film parle de Ron en l'appelant "l'ennemi" cela faisait pour moi largement écho à comment le KKK réagit quand il voit un noire). Et c'est une des principales qualités du film , le non manichéisme "raciale", les flics blancs ont ainsi largement accepté Ron et le flic racistes est ainsi arrêté par ses partenaires pour ses propos. Le film a ainsi un côté "feel good" grâce à un humour aux petits oignon .

Cependant selon moi la fin gâche tout ,la critique faite par Trump était certes selon moi déjà grossière (comparé Trump à un mec comme David Duke faut arrêter ) mais restait subtile (America firts ,great again balancé par les membres du clan"), la à la fin on se prend tout dans la gueule sans subtilité avec la perte de manichéisme qui faisait la force du film (pas parler de la violence des propos ou physique de l'extrême gauche ou des parties extrémiste noirs). Donc voila un très bon film qui selon moi aurait du s’arrêter 5 minutes avant .

Que certain n'aime pas beaucoup Trump ca peut se concevoir que d'autres se servent de cet espace de discussion pour diffuser des fakes news genre "Trump a rencontré plusieurs fois le ku klux klan pendant la campagne présidentielle" c'est autre chose. Certains gauchos ne reculent devant rien (profil Earendel3340 plus bas dans la discussion)

C'est un histoire vraie ?
Je trouve bizarre qu'un black puisse intégrer le KKK, vu leurs croyances et leurs agissements, même pour une comédie.

De la Guerre de sécession à l'Amérique de Donald Trump, Spike Lee dresse un triste constat du fiel américain. C'est frontal, certes, mais aussi insolite dans son humour. De la haine raciale à dissoudre par tous les moyens possibles.
Ma critique du film : http://www.silence-action.c...

Loading...